Projets à soutenir

La modernisation du bâtiment court séjour du Centre Hospitalier du Pays d’Apt

Un projet important dans lequel vous avez un rôle à jouer

Le Centre Hospitalier du Pays d’Apt va engager la modernisation du bâtiment de court séjour (médecine, chirurgie, périnatalité). Ce projet vise à totalement reconfigurer les unités d’hospitalisation qu’il abrite pour créer un environnement d’accueil, de séjour et de soins de haute qualité tant pour le patient, son entourage que pour les personnels.

Des aménagements et équipements qui donneront au Centre Hospitalier du Pays d’Apt un « supplément d’âme » et apporteront aux patients des conditions de séjour améliorées.

Une fois reconfiguré le bâtiment comptera 44 chambres dont 28 chambres individuelles et 14 chambres doubles au design et au confort hôtelier auxquelles s’ajouteront 2 chambres en ambulatoire.

  • chambre double003Modernisation du bâtiment court séjour (médecine, chirurgie, périnatalité) : faire que le patient se sente bien pour qu’il récupère plus rapidement car les conditions du séjour en centre hospitalier participent directement à sa guérison (cadre de vie et confort, convivialité et intimité, poursuite des relations avec l’entourage).
  • Des aménagements, des équipements qui sont aussi un « plus » pour le personnel soignant.

Voici comment seront utilisés vos dons :

Deux fois plus de chambres individuelles, des chambres plus spacieuses au design repensé, toutes climatisées, une douche dans chaque chambre, un lit accompagnant dans chaque chambre individuelle, fauteuil de repos haut de gamme, cloison amovible dans les chambres doubles, éclairage adapté, tête de lit masquant la barre technique, coffre… 6 000 €
par chambre
Un terminal médical et multimédia au lit de chaque patient permettant :

6 000 €
par tablette
Des salons dédiés aux familles à chaque étage pour plus de convivialité 15 000 €
par salon
L’accueil du public totalement repensé sur les 2 niveaux du bâtiment 50 000€
Une signalétique et des modalités d’information aux usagers modernisées pour une orientation facilitée et une information en temps réels.   30 000€

 

Ce sont ces aménagements et équipements que le Fonds «Pour le Pays d’Apt, un hôpital d’avenir» s’est engagé à soutenir.

Le projet mis en œuvre par le centre hospitalier apportera par ailleurs aux personnels des locaux professionnels plus ergonomiques et plus performants avec :

  • une amélioration fonctionnelle de tous les locaux d’accueil, de soins et logistiques dédiés aux unités de soins,
  • une meilleure organisation des bureaux.

-PERS façade 21-07-15

Le chantier comporte également :

  • une rénovation complète de tous les réseaux,
  • le renforcement de la sécurité incendie,
  • une mise aux normes au niveau de l’accessibilité handicapés et des ascenseurs.

Il utilisera des procédés respectueux de l’environnement dans le cadre :

  • de l’isolation des bâtiments par l’extérieur,
  • des matériaux proposés,
  • du renouvellement des panneaux solaires.

Je travaille depuis 10 ans à l’hôpital d’Apt après avoir exercé dans différents  hôpitaux en France et à l’étranger. J’ai souvenir de mon ressenti en arrivant: un petit établissement certes mais qui n’a rien à envier aux plus gros ; les professionnels sont de qualité, les règles d’hygiène, de sécurité du patient respectées et connues de tous et surtout un établissement à taille humaine donc proche de ses patients et de la population.

Depuis 10 ans, je constate que la direction a toujours amené cet hôpital sur le chemin du futur.

Nous souhaitons maintenir l’humanisme de notre hôpital et à travers ce projet visionnaire, nous faisons le choix que l’avenir ne soit plus ce qui va arriver mais ce nous allons en faire (Henri Bergson).

Anne FARISSIER, cadre de santé Hôpital de Jour

 

Le projet architectural tel qu’il a été  présenté par les architectes offre pour les patients, un véritable confort. Les chambres individuelles plus nombreuses seront équipées d’un espace sanitaire adapté aux personnes à mobilité réduite et doté d’une douche individuelle. La conception des chambres dans un style hôtelier permettra au patient de disposer du téléphone et de media directement depuis son lit et/ou son fauteuil grâce à la tablette mobile.  Celle-ci offrira de plus aux soignants, un confort de travail  avec une actualisation en temps réel des données puisqu’elles seront directement saisies dans la chambre du patient.

Ce projet pensé pour les 30 prochaines années se veut novateur dans le confort, le choix des matériaux et le respect du patient dans son intégralité.

Christine CROUVEZIER, cadre de santé Unité Médico-Chirurgicale

chambre-simple

Budget et financement

Le montant total du projet d’élève à 6.6 millions d’euros dont 5.9 millions pour les travaux et 700 000 euros pour les équipements.

Le Centre Hospitalier du Pays d’Apt apporte 4 millions d’euros. L’Etat, 1 million d’euros et la Communauté de Communes du Pays d’Apt-Luberon 600 000 euros, soit 1.6 million d’euros de subventions publiques garanties à ce jour. Les fonds privés viendront compléter ce budget.

A ce jour, 300 000 euros de fonds privés ont été collectés.

Les travaux ont démarré au mois de mars 2017 et devraient durer jusqu’à l’automne 2019.

Durant toute cette période, le fonds « Pour le Pays d’Apt, un hôpital d’avenir » poursuivra la collecte de fonds qui serviront au financement des équipements prévus dans les chambres notamment.

 

 

 

 La CCPAL a décidé de soutenir le projet de l’hôpital pour plusieurs raisons importantes:

  1. C’est clairement l’hôpital de notre bassin de vie, des 25 communes de notre communauté de communes
  1. Notre situation géographique est très particulière: vallée en cul de sac, éloignée, avec  des transports publics réduits ou inexistants dans la plupart des villages.
  1. Une ville centre à faible revenu avec un grand nombre de citoyens sans voiture.
    Le bâtiment court séjour de l’hôpital date des années 80 et n’offre plus aujourd’hui, dans les chambres, un niveau de confort suffisant.

C’est pourquoi la CCPAL a consenti 600 000 euros d’aide, ce qui constitue un très gros effort, à la hauteur des enjeux de ce projet pour notre territoire.

Gilles RIPERT, président de la Communauté de Communes du Pays d’Apt-Luberon